Retrait de la nationalité: les juifs marocains appellent le roi à bloquer la proposition du PAM

Le proposition de loi du PAM visant à retirer la nationalité au Maroco-Israéliens vivant dans les territoires palestiniens occupés continue de faire des vagues.

 Les juifs marocains appellent le roi Mohammed VI à bloquer la proposition de loi que s’apprête à faire le Parti Authenticité et Modernité (PAM) concernant le retrait de la nationalité aux Maroco-Israéliens vivant dans les territoires palestiniens occupés, a rapporté vendredi le Middle East Monitor (MEMO). L’idée de la proposition de loi a émergé suite à la récente rencontre au Maroc entre Khaled Mechaal, leader du mouvement palestinien Hamas, et le secrétaire général du PAM, Ilyas El Omari.
«Ce projet devait sortir en 2015, en coordination avec d'autres groupes parlementaires. Maintenant suite à la décision de Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale de l'État sioniste, nous voudrions en tant que parti marocain faire pression notamment sur les juifs marocains". Le projet doit néanmoins être validé par le bureau politique du parti avant d’atterrir devant le Parlement. "C'est une décision politique, on doit être en harmonie avec la diplomatie officielle du Maroc, et nous espérons avoir également le soutien des autres groupes parlementaires", avait continué l’élu.
La Fédération des juifs du Maroc en France avait déjà réagi peu après l’annonce de l’intention du PAM. En effet, son secrétaire général Simon Sikra s’était insurgé sur Facebook: «Au lieu de s’occuper des Marocains qui meurent de froid, qui souffrent de famine et qui ne disposent pas d’électricité et de bois de chauffe, les politiciens nationaux préfèrent se pencher sur des sujets moins importants. À l’instar du PAM qui compte proposer un projet de loi pour déchoir tout Marocain juif habitant à Jérusalem, ou ce qu’on appelle les colonies, de sa nationalité».
Source : h24info.

Le Navigateur

La nouvelle version du journal du net du navigateur, nous espérons que cette nouvelle version plus ouverte sur le Maroc et le monde sera vous captivez, avec la diversité des articles. L’équipe fondatrice de 5 membres est conforté par l’Union international de la presse Marocaine.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE